débat jazz

Visions d'exil 2018

Débat "La société iranienne et l'exil" + Concert de Manushan

Vendredi 23 novembre 2018, à 19h30

Cité internationale des arts - Site de Montmartre
liens (2) partenaires

Production Festival Visions d'exil : l'atelier des artistes en exil.

 

Coproduction : Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration et la Cité internationale des arts.

 

Avec le soutien de l'Onda.

 

 

 

 

Du 16 au 30 novembre 2018, la Cité internationale des arts accueille le second temps fort du festival Visions d'Exil sur son site de Montmartre, dans le 18e arrondissement, qui se transforme pour l’occasion en lieu d’exposition réparti sur 3 étages.

 

Les vendredis et samedis, la programmation se prolonge par des soirées festives qui déclinent performances, débats et concerts dans le grand salon du rez-de-chaussée, dont la scénographie a été confiée à l’artiste syrien Khaled Alwaera. La scénographie, conçue à partir de matériaux de récupération, constitue une installation à part entière, métaphore d’une transition entre deux mondes, servant à la fois d’espace de convivialité et de scène éphémère

 

 

Au programme de cette soirée :

 

Un débat sur la société iranienne et l'exil qui a connu depuis 1979 plusieurs vagues d'exil et sur la question des femmes en particulier.

 

Avec Saeed Paivandi, professeur des sciences de l’éducation, directeur du LISEC-Lorraine; Azadeh Kian, professeure de sociologie à Paris 7, directrice du CEDREF

 

 

Depuis la révolution islamique de 1979, les artistes femmes n’ont pas le droit de cité. Pour se produire et créer librement, elles doivent le faire en dehors de leur pays. Aida Nosrat est partie en France en compagnie de son époux, Babak Amir Mobasher pour continuer à chanter. Ensemble, ils forment le groupe Manushan, qui mêle chant persan, jazz et flamenco.

 

Avec Aida Nosrat aa-e (violon, chant - Iran), en résidence à la Cité internationale des arts; Babak Amir Mobasher aa-e (guitare - Iran), en résidence à la Cité internationale des arts; Patrick Gaurageur (percussions - France). 

 

informations pratiques

Entrée libre, dans la limite des places disponibles.

Bar et restauration légère durant toutes les manifestations.

lire aussi