sculpture

Virgile Ittah & Kai Yoda

Le duo Ittah Yoda est formé par les artistes Kai Yoda (Japonais-Suédois) et Virgile Ittah (Français-Italien-Nord Africain), qui vivent entre Berlin, Tokyo et la région française de Provence. Issus d'horizons divers, ils ont développé leur identité artistique en tant que duo à travers le numérique, vecteur de collaborations créatives transculturelles. Centrée sur un fort intérêt pour l'inconscient, l'insécurité et l'anxiété, la relation thérapeutique entre Kai Yoda et Virgile Ittah conduit à une nouvelle compréhension de soi à travers la reconstitution de traumatismes et de comportements répétitifs. Leur travail soulève des interrogations comme : est-il possible de fusionner plusieurs inconscients pour créer de nouvelles formes collectives ? 
 
 
Cette collaboration donne naissance à des formes réelles et virtuelles qui tentent de se connecter avec un patrimoine archaïque de l'humanité et un inconscient collectif universellement présent dans le psychisme d'un individu. Kai Yoda et Virgile Ittah cherchent à développer des modèles primitifs à travers des formes inexistantes dans la réalité en une expérience collective, quelles que soient leurs origines dans le contexte d'une société contemporaine multiculturelle.
Le duo Ittah Yoda met en valeur la dimension performative de leur installation par le biais de la participation active du public. Kai Yoda et Virgile Ittah tentent ainsi de créer une nouvelle réalité à l'aide d'un réseau rhizomique de connexions entre l'œuvre et le spectateur, reliant réalités virtuelles et physiques, à l'origine de nouveaux paysages et du monde à venir.
 
 
 
Les artistes Kai Yoda et Virgile Ittah ont été en résidence au sein du VR Incubator, en partenariariat avec Sws et l'organisation Format C à Podstrana (HR). Parmi leurs expositions récentes, nous pouvons citer : Body alights - a fragmented memory (solo) à Sprout Curation, Tokyo (JP) ; Augmented Sunrise Beneath The Skin à Gr_und, Berlin (DE) ; European, Foreign & Domestic à Averard Hotel, Londres (UK) ; Lightness à White Rainbow Gallery, Londres (UK) et I think mango you say salmon (solo) à Annka Kultys Gallery, Londres (UK).