rencontre

Christophe Bruno

Dans le cadre de l’exposition Autonomie Zéro – Biennale NEMO

Mardi 26 novembre 2019, à 18h30

Auditorium - Cité internationale des arts
partenaires

         

La Biennale NEMO c'est d’octobre 2019 à février 2020 avec 85 événements, concerts, expositions, performances, rencontres, spectacles, etc. dans près de 40 lieux partenaires à Paris et en Ile-de-France, dont la Cité internationale des arts.

 

 

Christophe Bruno est un artiste du détournement aux créations polymorphes. Ayant investi l’Internet durant les années 2000 pour nous donner des lectures du monde à l’ère de sa globalisation, il use aujourd’hui des data dont l’intelligence artificielle fait grand usage. En réaction à l’académisme extrême des algorithmes d’apprentissage profond consistant, dans un premier temps, à assimiler pour ensuite créer « à la manière de », l’artiste nous fait une proposition. Il s’agit, en quelque sorte, d’injecter du « bug dans la matrice »de façon à ce que les machines aient elles aussi la possibilité d’apprendre à désapprendre. Car il sait que les grandes tendances de l’histoire l’art émergent des ruptures plus que des écoles. À une époque où la disruption nous apparaît tel un modèle.

 

Son installation L’Être, la machine et le néant est diffusée dans l’exposition Autonomie Zéro.

informations pratiques

Entrée libre, dans la limite des places disponibles.

lire aussi