arts visuels installation performance

Stéphane Verlet-Bottéro

liens ( 1 ) partenaires

Stéphane Verlet-Bottéro est curateur, artiste et ingénieur en environnement. Il vit et travaille entre Paris et Londres. Transdisciplinaire, sa pratique développe des formes collectives d’action et d’éducation, en lien avec les mutations socio-écologiques des territoires.

 

Ses travaux ont été présentés au ZKM de Karlsruhe, à la Biennale de Taipei, à la Triennale d'Oslo et dans diverses institutions internationales. En 2018, à Dakar, il a initié, en collaboration avec artiste Hamedine Kane, l'École des Mutants, une plateforme collaborative d’art et de recherche portant sur l’éducation et l’utopie politique en contexte postcolonial.
 

 

Stéphane Verlet-Bottéro est fasciné par le millet et autres "menus grains" : pour lui, ces céréales oubliées, mises au rebut par la modernité technoscientifique, incarnent une résistance continue à l'homogénéisation, l'impérialisme et l'oppression patriarcale. Il s'agit également d'une plante résiliente qui, dans un climat de plus en plus sec et instable, pourrait jouer un rôle clé dans l'avenir de l'agriculture et améliorer la souveraineté alimentaire. Partageant la nécessité d'autres conceptions du monde, son projet tente de développer une agrocosmologie du millet, en lien avec des communautés paysannes soucieuses de leur survie. S’appuyant sur une enquête approfondie à partir d’entretiens et d’archives d'institutions spécialisées, son projet comprendra une création plastique, un travail de recherche somatique et l’organisation d'un dîner-performance.

lire aussi