danse spectacle vivant théâtre

Sina Saberi

Né en 1988 à Téhéran et formée à la littérature, à l'enseignement et à la communication, Sina Saberi s'est lancé dans les arts du spectacle en 2012. D'abord comme interprète dans diverses productions théâtrales iraniennes, puis peu après dans le théâtre physique et enfin dans le mouvement. En 2014, il crée sa première œuvre solo, On Two Feet, qui porte sur le corps non entraîné qui a l'urgence de bouger. Ce travail est devenu le point de départ d'une recherche qui soulève de nombreuses questions sur le décalage minimum de 40 ans de la danse en Iran. 
 
 
Ces questions ont pris la forme d'une pratique qui explore la danse et le mouvement dans un contexte qui n'accueille pas ces notions. En 2016, Sina Saberi a créé Prelude, une courte pièce de danse qui vise à incarner la progression invisible de la danse persane. Et en 2017, il a mis en scène Damnoosh, une critique de sa propre position d'artiste de danse exotisé de l'Iran, où la danse est supposée être "interdite".
 
Depuis 2017, l'artiste est en train de créer le troisième volet de cette trilogie, base de l'être ou comme appelé en Farsi Narges.
 
Sina Saberi travaille en collaboration avec plusieurs artistes et auteurs du monde entier, fusionnant les pratiques de différentes disciplines et communautés. Il a cofondé MaHa Dance Projects en 2014, c'est-à-dire la fondatrice de l'initiative body movement en Iran. En 2017, il a créé Kahkeshān, un espace indéterminé pour la création de danse et la recherche sur le mouvement à partir de Téhéran et au-delà.