arts visuels

Samuel Gelas

ENTRETIEN

 

Quels changements et évolutions sont à noter dans votre travail grâce à la résidence à la Cité internationale des arts ?
 

"Depuis mon arrivée à la Cité internationale des arts, j’ai entrepris plusieurs démarches picturales dont la principale est de réaliser des portraits de classe et de groupe. Ce travail puise son inspiration de voyages, de rencontres et des questionnements liés à la situations économique et sociale de certains groupes sociaux. Ce projet s’apparente aussi à la poétique de la rencontre qui est le concept de créolisation, du Tout-Monde du poète et penseur martiniquais Edouard Glissant.
Mon travail a depuis évolué à travers une pratique de la photo et de la vidéo d’individus et d’artistes d’horizons et de cultures différente. Ce qui m’enrichi énormément, d’un point de vue personnel, ainsi que mon travail pictural."

 

Une anecdote sur votre résidence à la Cité internationale des arts ?
 

"La Cité internationale des arts est un lieu formidable permettant aux artistes de travailler dans de bonnes conditions mais aussi de rencontrer d’autres artistes de partout dans le monde ainsi que des professionnels de l’art. J’ai toujours été émerveillé par mes rencontres avec d’autres artistes, tant dans la richesse de nos échanges que ce qu’ils me transmettaient à travers leurs histoires, leurs parcours, leurs visions du monde et leurs pratiques artistiques. J’ai été frappé par la qualité des œuvres de chacun que ce soit en musique, chant ou arts visuel. Le talent des autres à été pour moi une source de motivation et d’inspiration qui m’a parfois permis de remettre en question ma pratique ; de me surpasser en quelque sorte. Enfin, certaines rencontres étaient si enrichissantes  que j’ai eu l’idée d’en faire un projet vidéo.

 

Mes rencontres professionnelles m’ont également été bénéfique car elles m’ont permis d’avoir de belles opportunités d’expositions telles que Eclat d’îles Vol. 3 à l’espace 24 Beaubourg (Février 2019), un solo show dans le corridor de la Cité internationale des arts ainsi qu’une participation à l’exposition collective à la Villa Radet sur le site de Montmartre (Juin 2019). Je prépare actuellement ma prochaine exposition prévue à La Terrasse, espace d’art de Nanterre ce qui me permettra de faire un pas de plus dans mon parcours artistique."

 

 

BIOGRAPHIE

L'artiste français originaire de Guadeloupe, Samuel Gélas, est né en 1986. Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts de Paris Cergy, son travail fut notamment découvert du grand public au Salon de Montrouge 2012 en France, et ArtBemao 2013 en Guadeloupe. En 2015, ses peintures ont été présentées à Paris dans des expositions collectives à la Galerie Nathalie Obadia et la Galerie LJ.

 

La démarche picturale de Samuel Gélas s’apparente à la figuration narrative et au pop art dans une forme à la fois ludique, poétique et critique du monde. Le peintre regarde et analyse les phénomènes médiatiques et sociétaux de la vie quotidienne. La plupart de ses œuvres questionnent la nature humaine à travers ses diverses formes d’animosité et d’animalité dans un corpus travaillant avec force la question des violences urbaines, sociales et culturelles.

lire aussi