commissariat d'exposition

Riason Naidoo

ÉCRITURES

COMMISSARIAT D'EXPOSITION

 

Riason Naidoo (né en 1970) est un commissaire d’exposition, écrivain et artiste sud-africain.

 

Titulaire d'une licence et d'une maîtrise en beaux-arts de l'Université du Witwatersrand, il a été boursier de l'Université de Baroda en Inde (1997) et du CAPC de Bordeaux en France (2001). Auparavant, il a été responsable de projets artistiques à l'Institut français d'Afrique du Sud (IFAS) à Johannesburg. Il a enseigné le dessin, la peinture et l'histoire de l'art à l'Université de Witwatersrand et a travaillé comme chargé de cours à la Durban Art Gallery.

 

Parmi ses nombreux projets, Riason Naidoo a été directeur du projet Afrique du Sud-Mali sur les manuscrits de Tombouctou (2003-2009), puis a assuré le commissariat de rétrospectives sur le photographe Ranjith Kally en Afrique du Sud, au Mali, en Autriche, en Espagne et à La Réunion (2004-2007). Il est également l’auteur et conservateur du magazine The Indian in DRUM dans le livre des années 1950 (2008) et de l'exposition présentée à Johannesburg, Durban et Cape Town (2006-2011).

 

Entre 2009 et 2016, Riason Naidoo a été directeur de la South African National Gallery. Il a été commissaire de l’exposition 1910-2010 : De Pierneef à Gugulective (2010) à la Galerie nationale sud-africaine qui a jeté un regard neuf sur un siècle d'art sud-africain. Ont suivi des expositions rétrospectives sur l'artiste Peter Clarke à Dakar, Londres et Paris (2012-2013), et la 10ème édition de Dak'art - la biennale de l'art africain contemporain au Sénégal (2012).

 

On lui doit également la production et la réalisation du documentaire Legends of the Casbah avec Damon Heatlie (2016). En 2016, il est conservateur du projet d'art public Any Given Sunday au Cap. Il a été invité à participer aux ateliers de conservation de l'Independent Curators International (ICI) qui se sont tenus à Dakar (2016), Addis-Abeba (2014) et Johannesburg (2013).

 

Après avoir été nommé chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres par le Ministère de la Culture en 2016, Riason Naidoo est nommé lauréat de l'Institut Français en 2018 puis lauréat de la commission écritures de la Cité internationale des arts en 2019.

lire aussi