science

À l’origine des formes

Cycle "Les Rendez-vous du possible" par la Bibliothèque Forney

Jeudi 25 octobre 2018, à 19h

Auditorium - Cité internationale des arts
liens (1) partenaires

En partenariat avec Art + Sciences/Les Rendez-vous du possible et à l’invitation de la Bibliothèque Forney (4e)

Les Rendez-vous du possible, c’est un lieu, une date, un thème, une rencontre entre un scientifique et un artiste. Du sommeil à la mémoire olfactive, de l’impesanteur à la voix artificielle, ce nouveau cycle livre en 2018-2019 une programmation éclectique et surprenante.

 

« Chaque œuvre naît, du point de vue technique, exactement comme naquit le cosmos… Par des catastrophes qui, à partir des grondements chaotiques des instruments, finissent par faire une symphonie que l’on nomme musique des sphères. La création d’une œuvre, c’est la création du monde ». Cette formule du peintre russe Wassily Kandinsky pourrait sans doute figurer au fronton de l’atelier de Jeremy Maxwell Wintrebert. Car ce sont notamment les lectures des plus grands noms de l’astrophysique qui guident de longue date cet artiste, pour créer à partir d’une unique matière -  le verre en fusion - des formes et des couleurs. La rencontre que nous lui proposons avec l’astrophysicien Jérôme Perez, qui doit sa vocation à son grand père berger, nous emmènera sur les chemins croisés de la science et de l’art. L’astrophysique n’est-elle pas également, à sa manière, l’art de conjuguer la matière, les formes et les couleurs pour retracer l’histoire du monde et son évolution ?

                              

 

Jeremy Maxwell Wintrebert est souffleur de verre. Il s’est formé auprès des plus grands  maîtres verriers, lors d’un voyage de huit ans aux quatre coins du monde. Son parcours atypique est raconté dans le documentaire Heart of Glass (2015) de Jérôme de Gerlache. Mêlant résistance et fragilité, les œuvres de verre qu’il crée dans son atelier Le Four, près de la gare de Lyon, défient à leur manière les lois de la gravité.

 

Jérôme Perez est astrophysicien et professeur d’astrophysique à l’ENSTA ParisTech. Ses recherches portent notamment sur les liens entre gravitation, forme et structure des galaxies. Parmi toutes ses activités, Jérôme Perez collabore avec l’Ecole Boulle, la fameuse école d’arts appliqués parisienne. En 2018, il est co-commissaire avec Virginie Gannac de l’exposition artistique «Rencontres diffractantes» présentée par les élèves de cet établissement.

 

 

Rencontre animée par Sylvie Gruszow, journaliste scientifique et fondatrice des Rendez-vous du possible.

informations pratiques

Entrée gratuite, sur réservation