rencontre

Frédéric Nauczyciel & Anne-Lise Dehée

Safe Place, chapitre 5 | Lumière obscurcie – Une affaire de retrait

Lundi 24 février 2020, à 19h30

Auditorium - Cité internationale des arts
liens (1) partenaires

Depuis 2018, Frédéric Nauczyciel a entamé un cycle autour de l'idée de Safe Place en art – un endroit de confiance. Un tel espace s'inscrit dans le collectif, c'est un espace public et donc confrontationnel, dans une proximité qui insiste sur la multiplication des points de vue.

 

Pour ce chapitre, il propose à Anne-Lise Dehée, artiste et activiste qui met en place des pratiques collectives avec des personnes usagères de drogue, à partager son expérience. A travers divers témoignages, ils souhaitent traiter ensemble du soin et de l'attention apporté.e.s à l’autre, du point de vue de femmes et artistes engagé.e.s dans leurs pratiques, vis-à-vis de populations contraintes, d'institutions fermées, comme l'hôpital, la prison, les centres psycho-médico-sociaux… 

 

Dans la salle plongée dans la pénombre, ils laisseront ensuite le micro aux personnes souhaitant partager d’autres expériences anonymes :

 

"Nous ne souhaitons pas recueillir des opinions mais des histoires empiriques. Le micro circule, celle et celui qui le souhaite, fait signe en allumant son téléphone portable. Parce qu'il est nécessaire à un moment donné, temporairement, pour mettre en place les fondations d'un espace de confiance, d'être ou de se mettre en retrait, et d'obscurcir la lumière."


 

Frédéric Nauczyciel (France) est artiste associé de la Cité internationale des arts. Il présentera son exposition restitution dans la Petite Galerie du 13 au 22 mars 2020.

 

informations pratiques

Entrée libre, dans la limite des places disponibles.