sound performance

CAPITALE : de la mousse sur les trottoirs

Emma Souharce

Lundi 19 février 2018, à 19h30

Auditorium - Cité internationale des arts

Emma Souharce prépare ses enregistrements sonores à la lumière des bougies. Crépitements, caresses, hurlements de micro-machines et symphonies de batraciens, elle sculpte dans la matière sonore des empreintes archéologiques précises et intenses. A travers des paysages immersifs, Emma Souharce tisse des liens entre rituel et musique, avec la secrète ambition d’atteindre des états symbiotiques complets. Ses recherches sonores s’inspirent en grande partie de l’orchestre biologique qu’elle développe actuellement en résidence, constitué de plantes et de mycélium. Sorginak est le deuxième volet de son projet solo Par-Delà, initié en 2015 lors d’une résidence de six mois entre la Colombie et l’Equateur. 

 

En parallèle, Emma Souharce fait partie du groupe de musique analogique primitive Biblioteq Mdulair, co-fondé avec Daniel Maszkowicz. 

 

Emma Souharce (France) est en résidence à la Cité internationale des arts par le biais de la Fondation Patino, basée en Suisse.

 

Le Présent & Projet de Emma Souharce sera suivi d’une projection organisée par l’artiste Gabriele Rendina Cattani (Italie) et du collectif ALMARE à 20h15. 

 

---------------------------------------

 

Crackles, caresses, screams of micro-machines and symphonies of batrachians, Emma Souharce (France) sculpts precise and intense archaeological footprints in the sound material. Through immersive landscapes, she weaves links between ritual and music, with the secret ambition of reaching complete symbiotic states. Her sound research is largely inspired by the biological orchestra she is currently developing in residence, composed of plants and mycelium. 

 

Emma Souharce’s Present and Project will be followed by a screening organized by artist Gabriele Rendina Cattani (Italy) and collective ALMARE, at 8.15pm.

informations pratiques

Entrée libre, dans la limite des places disponibles