performance

Beth Weinstein

“States of Exception”

Lundi 10 décembre 2018, à 18h

Hall - Cité internationale des arts
liens (1) partenaires

Beth Weinstein explore les enchevêtrements de l’architecture, du politique et de l’(in)visible à travers l’exécution de performances dans lesquelles elle utilise le texte, le dessin d’architecture et ses modèles, les actions situées et la vidéo. Dans l’ouvrage en cours, Intern[ed] (2016-), elle examine les décrets de F.D. Roosevelt, les espaces d’internement qu’ils suscitent et les formes d’invisibilité qu’ils produisent.



En partenariat avec le Jeu de Paume, Beth Weinstein présente à la Cité internationale des arts : States of Exception, une performance in-situ. Elle puise à cette occasion dans les images de Dorothea Lange évoquant l’internement et accompagne son intervention de la projection d’une vidéo dont la performance donne un nouveau sens aux décrets en masquant certaines parties des textes.



Beth Weinstein est architecte, artiste, chercheuse et éducatrice. Elle travaille principalement entre architecture et performance, et à travers différentes échelles en passant du dessin aux installations et aux interventions dans les galeries, les espaces urbains et paysagers. Beth Weinstein invite à la réflexion sur des questions critiques contemporaines telles que le changement climatique et les manifestations d’injustice. Elle vit et travaille entre Tucson, Arizona, où elle est professeure associée, et Hobart, Australie, où elle est doctorante à l’Université de Tasmanie. Ses travaux de recherche et de création ont été publiés à l’international et ont été présentés aux deux dernières Biennales d’Arizona.



Beth Weinstein (Etats-Unis) est lauréate des commissions Arts Visuels de la Cité internationale des arts.

informations pratiques

Entrée libre

lire aussi