écriture photographie vidéo son performance

Natalia Lopez & Abraham Poincheval

Natalia Lopez est une artiste plasticienne qui habite et travaille à Paris. Son travail se situe dans le sillon qui sépare l’image (photo autant qu’animée) du texte. Elle creuse cet espace en cherchant des correspondances, en créant des liens qui vont de l’un à l’autre, en édifiant des ponts qui introduisent d’autres points de vue possibles dans cet espace interstitiel.

Son travail se nourrit des espaces urbains et des traces de vie qui témoignent d’utilisations transversales, comment on réinvente au quotidien ce qui semble à tout jamais. Il s’agit aussi de rendre hommage à la résistance des matériaux contre le temps.

 

Abraham Poincheval est un explorateur insatiable. Qu'il s'agisse de traverser les Alpes en poussant une capsule qui lui sert d'abri ou de s'enfermer une semaine dans un rocher, ses expéditions – itinérantes ou statiques – nécessitent un engagement total du corps. Les sculptures habitables que l'artiste conçoit sont des laboratoires au moyen desquels il fait l'expérience du temps, de l'enfermement ou de l'immobilité. Elles sont l'enveloppe qui accueille le performeur, l'objet qui perturbe le paysage et qui existe à travers les récits des témoins.

 

 

Après une vie à déambuler dans les rues des quartiers abandonnés d’Héraklion, Natalia Lopez et Abraham Poincheval ont décidé de se réincarner sous forme humaine pour intégrer la Cité internationale des arts.

Fraîchement devenus humains, ils ont choisi de travailler à quatre mains entre les bifurcations de la photo, de l’installation, de l’écriture mais aussi de tester des tas des nouvelles expériences animées par le dialogue entre le visible et l’invisible.

 

NL.AP : "… Pendant notre résidence en Crète nous avons trouvé les plaques métalliques ou ex-votos, ainsi que les Oklades (protections métalliques posées sur des parties des icônes). En même temps réceptacles, symboles des désirs et objets de culte, ils incarnent l’expression de la foi au plus près de l’image… "

 

Selon l’oracle, cette résidence les amènera de retour en Grèce pour une Nuit Blanche inoubliable et donnera naissance à des projets plus fabuleux les uns que les autres.