concert

Manushan

La voix interdite de l’Iran

Lundi 04 novembre 2019, à 20h

Musée national Eugène-Delacroix

Depuis la révolution islamique de 1979 en Iran, les artistes femmes sont interdites d’expression publique, elles doivent se cacher, se produire entre elles ou en dehors de leur pays. Aida Nosrat est venue en France en compagnie de Babak Amir Mobasher, son époux, pour développer librement son activité et chanter comme bon lui semblait. Ensemble, ils forment le groupe Manushan qui fusionne chant persan, jazz, flamenco et autres vocabulaires musicaux venus d’ici et d’ailleurs.

 

Violon, chant Aida Nosrat* (Iran) ; guitare Babak Amir Mobasher* (Iran), contrebasse Antonio Licusati (Italie)
* membre de l’atelier des artistes en exil

 

 

Aida Nosrat et Babak Amir Mobasher (Iran) sont lauréats de la commission Musique de la Cité internationale des arts.

informations pratiques

Informations pratiques et horaires sur le site internet de Visions d'Exil.

lire aussi