drawing

Hélène Paris

liens (1)

ARTS VISUELS
DESSIN


 

À travers des approches multiples (de la figuration à l'abstraction, du dessin au volume) quelque chose d'obsessionnel sous-tend le travail d'Hélène Paris : la désorientation. Elle dessine lentement une cartographie du doute, dans une trajectoire esthétique où l’omniprésence du noir prend sa source dans la finesse de la ligne pour l’anéantir dans la puissance de l’aplat. 

 

 

La recherche « Et la nuit éclairait la Nuit » (2017) lui permet d’intensifier son rapport à l’espace et au temps et de projeter son travail dans un territoire métaphysique où elle tente de formuler les désordres de la pensée à travers l’illusion et la confusion.

Elle joue avec les angles-morts, les zones grises, l’obscurité et attire le regard dans des jeux de manipulation de notre perception. Aujourd’hui Hélène Paris s’intéresse plus particulièrement à l’avenir dans ce qu’il a de proprement insaisissable, et se demande comment penser l’impensable. 

 

 

lire aussi