performance

Hanna Zubkova

liens (1)

SPECTACLE VIVANT
PERFORMANCE

 

 

Née en 1988 à Moscou, Union Soviétique, Hanna Zubkova est une artiste biélorusse qui vit et travaille entre Paris et Minsk. Elle est diplômée de l'Institut d'Etat des Relations Internationales de Moscou (MGIMO), de la Sorbonne et de l'Ecole Normale Supérieure de Lyon dans une combinaison de disciplines allant des Droits de l'Homme dans les Médias à la Philosophie du Langage, de l'Anthropologie et de la Linguistique. Hanna Zubkova travaille avec des situations temporelles sur le croisement de la performance, de la vidéo et de l'installation.

 

Hanna Zubkova réalise des délicates interventions dans la vie qui donnent lieu à des interstices poétiques dans le tissus du quotidien. En puisant dans la tradition de l’actionnisme russe et dans l’expérience de l’art relationnel, elle procède par le détournement des schémas et des trajectoires habituels et génère une situation d’estrangement (ostranenie) par rapport à la réalité de tous les jours. Souvent quasiment imperceptibles, ces micro-évènements questionnent les notions de l’attention et de l’empathie, en interrogeant en même temps l’état actuel de la société, et se réalisent pleinement grâce à des relations déclenchées par la rencontre entre l’artiste et les participant·e·s de ses performances.

  

 

---------------------------------

 

Born in 1988 in Moscow, Soviet Union, Hanna Zubkova is a Belarusian artist who lives and works in Paris and Minsk. She graduated from the Moscow State Institute of International Relations (MGIMO), Sorbonne University in Paris and the Ecole Normale Supérieure (ENS) of Lyon in a combination of disciplines ranging from Human Rights in the Media to the Philosophy of Language, Anthropology and Linguistics. Hanna Zubkova works with time-based situations on the crossover of performance, video and installation.

 

Hanna Zubkova performs delicate interventions into life that give place to poetic interstices in the fabric of the habitual. Drawing on the tradition of Russian actionism and the experience of relational art, she proceeds by the diversion of the usual patterns and trajectories and generates a situation of estrangement (ostranenie). Often almost imperceptible, these micro-events shift conditions to appeal to attention and empathy, while at the same time questioning the current state of society, and are fulfilled thanks to relationships triggered by the encounter between the artist and participants of her performances.

lire aussi