arts plastiques

Grégoire Rousseau

Opérant entre Helsinki et Paris, Grégoire Rousseau travaille comme artiste, éducateur et expert en technologie. Il a obtenu un diplôme d'ingénieur en électricité en 2006 et une maîtrise en beaux-arts en 2018.
 
 
Les recherches de Grégoire Rousseau se concentrent sur l'électricité comme forme d'énergie dans les arts et sur les implications sous-jacentes dans la vie quotidienne. L'énergie électrique produit des mouvements, des lumières, du son, et active des logiciels sur des plateformes numériques. 
 
 
Sa pratique artistique représente la matière en tant que langage : le concept trouve une forme basée sur la connaissance. Les performances sur scène fonctionnent comme une séquence dans le temps pour expérimenter et rechercher comment les matériaux et le contenu artistique fonctionnent réellement tous ensemble une fois confrontés au public. Il n'y a pas de ligne de démarcation claire entre l'acte en direct et la pensée d'installation pour l'espace d'une galerie d'art, les deux contribuent de manière formelle à développer son travail. L'étude des contradictions génère un champ de connaissances et un espace pour sa pratique artistique.
 
              
Les processus algorithmiques remettent en question notre perception, notre interprétation et la transformation de notre société. Les possibilités induites par ce nouveau domaine de la technologie produisent à la fois un besoin de conscience et un nouveau champ de recherche de nouveaux modèles sous forme de résistance.