photographie

MALAGASY

Rijasolo

du 14 novembre au 08 décembre 2019

Corridor - Cité internationale des arts
liens (1) partenaires

                  

Je photographie les Malgaches. Que veut dire être Malagasy ? Je nous trouve à la fois beaux et tristes. Résilients et faillibles. Courageux et timorés. MALAGASY propose un portrait social, violent mais aussi poétique et intime de Madagascar. Je choisis ces photographies, non pas parce qu’elles pourraient correspondre à l’idée que l’on se fait – que l’on espère aussi – d’un pays comme celui-ci : le bout du monde, l’exotisme, le soleil, la joie de vivre, mais parce qu’elles me semblent se rapprocher de mon état d’esprit à ce moment là, ce moment où je pressens qu’il y a une légitimité dans l’acte photographique, cette nécessité de fixer les choses. Une lumière, un regard, une attitude, une tension, un simple réflexe parfois… 

 

J’ai demandé à l’écrivain malgache Raharimanana d’écrire sur cette série car j’avais besoin du réalisme de ses mots et parce que j’aime son engagement.

 

Texte de Rijasolo écrit à l’occasion de son exposition : MALAGASY.

 

 

Né en France, Rijasolo décide de renouer des liens avec Madagascar en 2004, son pays d’origine qu’il n’a pas revu depuis plus de 20 ans. En 2011, il s’y installe définitivement pour être correspondant pour la presse internationale. Il publie sa première monographie Madagascar, nocturnes aux éditions no comment® en 2013. Rijasolo vit et travaille à Antananarivo. 

 

Rijasolo (Madagascar/France) est lauréat du prix d’art contemporain PARITANA soutenu par la Cité internationale des arts, l’Institut Français de Madagascar et la Fondation H.

informations pratiques

Entrée libre, 14h-19h (lun-dim)

Vernissage – 13 novembre, 18h30
Rencontre – 4 décembre, 19h30