rencontre

Corps entravés, corps fugitifs, imaginations artistiques et engagements politiques

Dialogues Afriques #3

Jeudi 09 janvier 2020, à 18h

Auditorium - Cité internationale des arts
liens (1) partenaires

                    

De l’esclavage à la prison, les corps africains-américains sont encore sous le joug d'un système oppressif et raciste. L'action artistique, accompagnée de l'acte de création, permet aux corps de se désaliéner. Cette émancipation est envisageable par la persistance de l’imagination à l’œuvre dans tout processus créatif, notamment lorsque celui-ci s'adosse à un engagement politique. 

Au sein de ce constat, Elvan Zabunyan interroge plusieurs pratiques artistiques contemporaines. Elle portera son attention tout particulièrement sur le domaine de la performance et du film, afin de saisir la façon dont ces productions réfléchissent à la notion de liberté.

 

Elvan Zabunyan, historienne de l’art contemporain, est professeure à l’Université Rennes 2 et critique d’art. Ses recherches portent sur l’art nord-américain depuis les années 1960 et notamment le tournant 1970 autour des questions raciales et féministes. Elle travaille depuis le début des années 1990 sur les problématiques issues des cultural studies, des théories postcoloniales et des études de genre en cherchant à construire, grâce à ces pensées critiques, une méthodologie de l’histoire de l’art contemporain connectée, articulée autour d’une histoire coloniale, culturelle, sociale et politique.


 

Séminaire de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales proposé par Christine Douxami, Sarah Fila-Bakabadio, Katja Gentric, Dominique Malaquais et Julie Peghini (avec le soutien de l’Ecole Universitaire de Recherche ARTEC et d’une aide de l’Etat de l’Agence Nationale de la Recherche au titre du programme d’Investissements d’avenir portant la référence ANR-17-EURE-0008) dans le cadre du programme Les Arts en Afrique et dans les diasporas : pratiques, savoirs, mobilités. 

En parallèle, se tiendra le colloque international Afriques : Utopies urbaines, utopies performatives, du 4 au 6 juin 2020 à la Cité internationale des arts et à la Cité de l’architecture & du patrimoine.

Ressources présentées

Découvrez ci-après les ressources présentées par Elvan Zabunyan lors de la seance :

 

Mumia Abu Jamal

• Assata Shakur

• Common

• Angela Davis

• Attica, émeutes septembre 1971

• I can’t breathe, Eric Garner RIP

• Shaun Leonardo, I Can’t Breathe, 2015. Un atelier public participatif et une performance.

• Schaun Leonardo, Primitive Games, juin 2018, Guggenheim Museum. 

• Mirror-Echo-Tilt, exposition au New Museum de Melanie Crean, Shaun Leonardo & Sable Elyse Smith, New York, 2019

informations pratiques

Entrée libre, dans la limites des places disponibles

lire aussi