performance arts plastiques

Dalila Dalléas Bouzar

Dalila Dalléas Bouzar, née en 1974, est une artiste peintre et performeuse d'origine algérienne, diplômée de l'École des Beaux-Arts de Paris. 

 

En s'intéressant aux images et aux récits de la guerre d'Algérie, Dalila Dalléas Bouzar développe un discours sur la condition des femmes, le mythe orientaliste ou encore la mémoire traumatique.

Sa peinture est également le moteur d'une réflexion sur le rôle de l’artiste, l'histoire de l'art et la représentation comme outil de domination. De la peinture à la performance, Dalila Dalléas Bouzar déconstruit les clichés de la représentation des femmes arabes (Studio Orient, Quai Branly - 2019), ritualise le lien du peintre au monde et au musée (1/365 Révolution, Musée des Civilisations noires de Dakar) ou questionne le statut du peintre avec Studio Dakar, Biennale de Dakar 2018. 

A travers des œuvres tels que Algérie Année Zéro (2012) ou encore Princesses (2015), c'est  la mémoire individuelle et collective de l'histoire algérienne, que Dalila Dalléas Bouzar aborde, ou encore la vision fantasmée de l’Orient dans Femmes d’Alger d’après Delacroix (2012-18). 

 

Dalila Dalléas Bouzar vit et travaille à Bordeaux. Au sein du collectif grOEP, elle est engagée pour la reconnaissance du statut d’artiste et développe une réflexion sur les notions de déplacement. Son travail a  notamment été exposé à la Biennale du Caire (Égypte) en 2018, et est régulièrement présenté à la galerie Cécile Fakhoury (Abidjan, Côte d'Ivoire).

 

dans la presse

lire aussi