musique

Mateus Araujo

Concert-Cité

Lundi 04 juin 2018, à 19h30

Auditorium - Cité internationale des arts
partenaires

88 PRÉLUDES POUR 88 NOTES 

Piano solo

 

Compositeur, pianiste et violoniste, Mateus Araujo a été chef d’orchestre et chef invité d’importants orchestres brésiliens depuis sa participation au concours mondial Maazel en 2002. Il est actuellement impliqué dans des projets éducatifs et sociaux en tant que chef d’orchestre principal de l’Orchestre symphonique des jeunes de Rio de Janeiro.

 

Mateus Araujo présente « 88 PRÉLUDES POUR 88 NOTES» (création mondiale). Dans cette œuvre, un nouveau système musical est proposé : dans chaque prélude, toutes les 88 touches du piano moderne sont jouées, mais une seule fois. Par conséquent, l’œuvre contient exactement 7744 notes, 88 affichages différents de 88 hauteurs différentes. Bien que tous les préludes aient été composés pour avoir une existence propre, ils forment une plus grande unité, comme les 88 constellations des cartes d’astronomie.

 

Mateus Araujo présente ainsi un nouveau regard sur la musique sérielle, explorant les possibilités d'une œuvre sans sons répétées.

 

Mateus Araujo (Brésil) est en résidence à la Cité internationale des arts en tant que lauréat du Prix Icatu Arts pour la recherche et la création. Ce concert est organisé dans le cadre de la Semaine de l’Amérique Latine et des Caraïbes 2018.

 

----------

 

Conductor, composer, pianist and violinist Mateus Araujo (Brazil) presents "88 PRELUDES TO 88 NOTES" (world premiere). In this piece, a new musical system is proposed: in each prelude, all 88 keys of the modern piano are played, but only once. Therefore, the work contains exactly 7744 notes, 88 different displays of 88 different pitches. Although all the preludes were composed for their own existence, they form a larger unit, like the 88 constellations on astronomy maps.

Mateus Araujo presents a new look at serial music, exploring the possibilities of a work without repeated sounds.

 

 

informations pratiques

Entrée libre, dans la limite des places disponibles