rencontre

Artiste-Chercheur, Daniel Horowitz & Marc Porée

L’art d’enjamber et/ou raccommoder : peinture et poésie

Mercredi 20 novembre 2019, à 19h

Auditorium - Cité internationale des arts
liens (1) partenaires

La pratique artistique de Daniel Horowitz se caractérise par une combinaison unique de réalisme et d’abstraction surréaliste à travers la manipulation d’images d’archives. Récemment, il introduit la couture comme une composante essentielle de ses oeuvres.

 

A l’image des recueils manuscrits cousus main d’Emily Dickinson et à partir du travail du plasticien Daniel Horowitz, l’universitaire et poéticien spécialisé dans la poésie anglaise (XIXe-XXIe) Marc Porée voit les lettres et les images assemblées autour d’un sens commun : la poésie.

 

Comment l’artiste « bricoleur », qu’il soit plasticien ou poète, s’y prend-il pour créer à partir de l’existant, pour raccommoder, coudre et découdre, enjambant (ou non) les intervalles entre un vers et le suivant, réduisant (ou pas) les écarts ? « Mind the gap, en somme… »


 

Organisée par la Cité internationale des arts avec l’Institut des Amériques et le soutien de Christine Zumello (Professeure en civilisation américaine à l'Université de la Sorbonne Nouvelle-Paris 3), cette rencontre ouvre un cycle qui interroge les trajectoires parallèles qui ne se rencontrent pas et qui, pourtant, sont mues par des questions similaires et communes.


 

Daniel Horowitz (Etats-Unis) a été lauréat des commissions Arts Visuels de la Cité internationale des arts en 2017-2018.

 

informations pratiques

Entrée libre, dans la limites des places disponibles
Echange en français et anglais

lire aussi