danse spectacle vivant performance chorégraphie

Annabel Gueredrat

liens ( 1 ) partenaires

Née en 1974 à Nouméa en Nouvelle-Calédonie, Annabel Gueredrat vit et travaille en Martinique.


Chorégraphe danseuse, performeuse, chercheuse, et "bruja", elle est également praticienne en body-mind centering, pratique somatique qui lui permet d'écrire des performances (éco/afro) féministe, organiques, où l’intime et le politique sont de plus en plus liés. Les trois performances majeures d’Annabel Gueredrat, inspirées de figures de sorcières modernes, sont : A freak show for S, Hystéria et I’m a bruja

 

Elle est co-directrice avec H. Tauliaut, son compagnon de vie, du Festival International d’Art Performance (@FIAP Martinique). Ensemble, ils ont créé 4 mondes performatifs : aqua, iguana, afropunk et technochaman, ainsi que les laboratoires d’art performance, qui se déroulent tous les deux mois depuis 2017. Ils pratiquent la performance en pleine nature avec d’autres artistes à la savane des pétrifications dans l’extrême sud de la Martinique. En parallèle à sa création, elle a toujours mené des actions dansées dans le milieu de la prostitution, carcéral, éducatif, médical et socio-humanitaire.

 

Aujourd’hui elle intervient à s.o.s maternité et à Kap Caraïbes pour la communauté LGBTQI. Enfin, en 2012, elle a ouvert un nouveau chantier autour du féminisme noir en créant le trio Women, part two : you might think I’m crazy but I’m serious, avec Ghyslaine Gau et Ana Pi. Ses interrogations portaient alors sur le corps politique et la posture sociale des femmes Noires et Métisses sur le plateau. En 2021, elle prévoit la suite de ce trio : WOMEN, PART3, avec Ghyslaine Gau et Ana Pi sous forme d’exposition performative pour empuissancer d’autres femmes de la communauté.

lire aussi