violoncelle

Andrew Briggs

"Le violoncelliste Andrew Briggs est un globe-trotter qui a déjà une réputation grandissante et un avenir prometteur" (The Well-Tempered Ear).

 

Récemment, il s'est produit en récital à Bergen (Pays-Bas) et à Narbonne (France), en musique de chambre avec le violoncelle solo Gregor Horsch du Royal Concertgebouw Orchestra (Amsterdam, NL), en récital à Paul Hall (NYC), en collaboration avec l'Axiom Contemporary Ensemble à Alice Tully Hall (NYC) et en concert avec l'Ensemble Calliopée (Paris, FR).

Au cours de la saison écoulée, il s'est produit avec le Dvořák Concerto pour violoncelle avec le Middleton Community Orchestra, avec le Juilliard Chamber Orchestra comme violoncelle solo, avec le Carnegie Hall avec le New York String Orchestra Seminar, comme artiste en résidence à l'University of Wisconsin-Oshkosh et comme violoncelle de section du Colorado Symphony, comme premier violoncelle du Crested Butte Music Festival et comme artiste invité en série à Chicago, New York City et Denver. 

 

 

Après avoir obtenu sa maîtrise à la Juilliard School, Andrew Briggs a terminé ses études de doctorat à l'Université du Wisconsin avec son projet intitulé Piatti and the Body : An Integrative Approach to Learning the 12 Caprices, op. 25, sur Youtube.com.

La saison dernière, Andrew Briggs a reçu la bourse Harriet Hale Woolley de la Fondation des États-Unis à Paris, France, où il a étudié et interprété des œuvres de Duport, Debussy et Poulenc sous la direction de Daniel Grosgurin à la Schola Cantorum de Paris.

A l'été 2019, Andrew Briggs est boursier du Fontainebleau Music Festival (France) avec Gary Hoffman, Philippe Muller, Ophélie Gaillard et Diana Ligeti, et il se produit comme soliste et chambriste. Il sera artiste résident à la Cité internationale des arts à Paris de 2019 à 2020, interprétant l'œuvre complète de Beethoven pour violoncelle et piano avec le pianiste Ed Liddall.