performance installation vidéo création sonore

Anahita Hekmat

Anahita Hekmat explore la relation entre le site et la mémoire. Elle expérimente des dispositifs de captation et de diffusion et essaie divers processus de collaboration. Elle s’interroge sur la place du spectateur et la contextualisation des images produites. Anahita Hekmat travaille avec les nouvelles technologies et en particulier l’image en mouvement et le son. Elle utilise les médias temporels pour interroger le contexte spatial et géographique et son impact sur la perception.



Ces projets actuels retracent l’imaginaire de la guerre et les souvenirs d’enfance, ainsi que le paysage mnémonique post-cataclysmique. Pour chaque projet, elle redécouvre des strates de vécu spécifiques à chaque lieu en relation avec les facteurs politiques, historiques et sociaux et comme un moyen de transmission de la pensée esthétique. 



Elle collabore fréquemment avec des compagnies des arts vivants, des anthropologues, des ingénieurs et le public participant, sur des projets in-situ durant des résidences d’artistes. Son travail a été montré notamment au MAMC de Strasbourg, au Centquatre à Paris, au Musée Casa Blanca à San Juan, au Forum des Artistes et Pejman Foundation à Téhéran, à l'ISCP à New York, SOMARTS et Minnesota street Projects à San Francisco, UCLA, UCSB et dans des festivals de films tels que Rotterdam, Vidéoformes, Oslo, Athene et Beijing Independent.

lire aussi