installation

Virtus

Andreas Schneider

du 02 octobre au 12 novembre 2017

Jetz Kunst

L'espace et le lieu respectifs forment les conditions de départ du travail d’Andreas Schneider. Ce sont la réflexion de l'histoire et de l'architecture ainsi que la relation spécifique au lieu concernant l'usage et des événements caractéristiques qui sont centrales. 
 

Pour l'exposition collective Jetz Kunst n°5, Andreas Schneider présente Virtus. Dans cette installation, le monument est conçu comme la base et l’essence de ceux érigés par les hommes autour du Palais fédéral de Berne, mis au service de nos origines et de nos valeurs. L’œuvre réalisée en bois (Leurre / Décor) et le découpage du socle montrent la possibilité d’une dégradation des valeurs de l’Egalité, de la Solidarité et la Liberté. Sur le fronton du socle il est écrit : il était ; il est ; il sera. Alors que ce texte est aujourd’hui communément utilisé, il peut être observé d’un point de vue très actuel. Titre : Le mot latin Virtus définit la bravoure et en général la vertu. Dans la philosophie platonicienne, les quatre vertus cardinales sont fortitudo – prudentia – temperantia – iustitia (la force – la prudence – la tempérance – la justice).

 

Andreas Schneider (Suisse) est en résidence à la Cité internationale des arts par le biais de l’Atelier mondial de Bâle. 


-------------------------------

Andreas Schneider (Switzerland) presents Virtus in Marzili, Bern.